Articles Ethique & Pandémie

Politique et démocratie

Quatre figures platoniciennes du philosophe en période de Covid-19

Ce qu’en période de Covid-19 chercheurs et médecins portent en eux, ce sont, d’abord et en première urgence, des questions. Le philosophe n’est pas là pour donner des réponses car il n’a aucune connaissance sur le SARS. Il est là pour permettre aux questions de s’exprimer, il les fait sortir, les met au jour. C’est à ce rôle, modeste mais indispensable, que doivent s’attacher les philosophes de l’éthique ou des sciences.

Lire l'article »
Politique et démocratie

Concevoir la médiation de crise comme une médiation horizontale

Dernièrement, les différents appels à la concertation ou à une démarche plus démocratique semblent exprimer le basculement d’un modèle de communication dont la verticalité montre ses limites et nous enjoignent à repenser les modes de médiation en temps de crise. Une médiation fondée sur l’attention et l’horizontalité pourrait être un nouveau champ d’action.

Lire l'article »
Politique et démocratie

Participation citoyenne et pandémie : questions de méthode

La pandémie de Covid-19 met en lumière l’intrication des arguments scientifiques, éthiques, politiques et sociaux dans les choix de santé. Ces choix nécessitent d’être pensés au-delà des seuls avis d’experts, au fil de dispositifs permettant la participation des citoyens, appuyés sur des méthodologies solides.

Lire l'article »
Science et médecine

Température corporelle : un laissez-passer comme un autre ?

Il va falloir s’y faire : pour entrer ici ou là, y compris dans certaines administrations publiques, bâtiments très officiels et très solennels de la République française, en 2020, ce ne sont plus la pièce d’identité, la convocation, la carte professionnelle qui feront office de laissez-passer, mais la prise de température corporelle.

Lire l'article »
Politique et démocratie

Des chiffres et des êtres : la tragédie des EHPAD et nous

La révélation brusque du nombre très élevé de personnes décédant en EHPAD du fait de l’épidémie du Covid-19 a soulevé une grande émotion dans le public. Peu à peu se dévoilent les conditions de cette tragédie, liée paradoxalement à la volonté de protéger les plus vulnérables. De là on peut s’interroger plus largement sur les raisons des failles cachées de notre vigilance.

Lire l'article »
Société et économie

L’anomie, c’est maintenant

Depuis toujours la guerre tue ceux qui défendent la liberté des autres. Saluons sans réserve l’héroïsme des soignants dont la mort afflige des parents et des enfants qui jamais se consolent. Car l’œuvre de la guerre est bien connue. Impitoyable, la mort y est brutale ; inhumaine, la mort est soudaine. Le bonheur d’un lendemain est une fortune collective, rappelons-nous en ! Reculer un instant sur le plan des libertés individuelles pour mieux organiser la parade collective, oui ; tout perdre durablement, non. Que faire ?

Lire l'article »
Politique et démocratie

Mes leçons de la crise du Covid-19 : du doute à l’émerveillement

La crise du Covid-19 – que l’enseignement en éthique ait été productif ou non – montre que les qualités éthiques et morales peuvent appartenir et vivre par ces personnes qui ont fait un choix : celui d’accompagner l’autre, de l’écouter, d’essayer de rompre le mal ressenti en eux, et, grâce aux nouvelles technologies, de guérir, comme si cela était possible ; autrefois, seul Dieu en était l’acteur véritable.

Lire l'article »
Science et médecine

Covid-19 et numérique : appliquons dès maintenant la garantie humaine de l’IA !

Le Data Tracking et la multiplication des cas de recours à l’IA face au Covid-19 nous mettent en demeure d’appliquer dès à présent le principe d’une garantie humaine issue de la révision de la loi de bioéthique. Ce principe est désormais reconnu par la Commission européenne et l’OMS. Si nous ne voulons pas subir l’importation d’outils et de pratiques technologiques contraires à nos valeurs européennes, nous ne pouvons plus attendre.

Lire l'article »
Science et médecine

Comment agir, réagir, mais aussi soigner en l’absence de connaissance ?

Au travers de cet évènement sans précédent, l’expérience vécue comporte donc, indépendamment de la place de chacun dans la société, nombre d’éléments dont les similitudes, les analogies sont à décrypter. Dès lors, se rassembler autour de cette expérimentation sensible qu’est cette pandémie revient à initier un mouvement partagé, un rapprochement.

Lire l'article »

Comment assumer nos responsabilités alors qu’il y a urgence à agir, si ce n’est en affirmant ce à quoi nous sommes attachés de manière inconditionnelle ?